Utilisation d'une série temporelle d'images pour du monitoring de falaise

Lors d'un monitoring de falaise, de nombreuses méthodes plus ou moins conventionnelles sont disponibles. Ce travail exploite une méthode peu employée qui consiste à déterminer des mouvements à partir d'une série temporelle d'images.

Deux méthodes permettant d'atteindre cet objectif sont développées, à savoir une méthode qui utilise le flux optique et l'autre qui utilise la notion de points homologues. Toutes les deux permettent d'obtenir des vecteurs de déplacement des zones en mouvement entre deux clichés successifs.

Lors de premier test en laboratoire, il s'est révélé que ces deux techniques sont efficaces et permettent d'obtenir des résultats cohérents et de bonnes précisions. Les précisions atteintes sont de l'ordre de 10% du déplacement, ce qui est suffisant pour du monitoring de falaise.

Cependant, lors de test en situation réelle, certains nouveaux problèmes comme les grands changements d'ombre sont apparus.

Un travail de développement et de test est donc encore nécessaire afin d'obtenir un produit de qualité et fiable. Néanmoins, les résultats obtenus lors de ce travail sont encourageants, et cette technique semble applicable à un monitoring de falaise.

Etudiant(s): Méric Chevrier

Année: 2018

Département: EC+G

Filière: Géomatique avec orientation en Géomatique et gestion du territoire

Type de formation: Plein temps

Mandataire: iGemetris

Expert(s) interne(s): Bertrand Cannelle

Action(s):
- Télécharger le poster
- Emprunter le travail